Comment j’ai perdu 2,5kg en 20 minutes!

Le poids du corps est un sujet de discussion particulier parce qu’il y a ceux qui veulent en perdre, ceux qui veulent en prendre, ceux qui font semblant de penser que ça leur importe peu. C’est une caractéristique importante de l’image que l’on reflète.

La notion de poids est tellement présente dans les médias actuels que pour plusieurs générations, elle en devient une obsession et comme toute obsession elle prend une bien trop grande (grosse) place dans les préoccupations du mental.

Mais de quoi parle-t-on quand on évoque les variations de poids?

Le poids d’un corps humain physique est constitué de la masse de l’ensemble des éléments qui le constitue:

  • eau (70 à 80 % du poids du corps, 99% du nombre des molécules!),
  • ossature,
  • muscles,
  • Tissus de tous les organes,
  • et ….. aliments (suivant l’heure) plus ou moins digérés,
  • et…. déchets

Une bonne manière d’avoir un « bon  » poids est d’avoir une eau corporelle peu encombrée par les déchets, une ossature dense et une musculature solide (pas nécessairement volumineuse).

Un test intéressant consiste à faire un effort physique plus important que la normale et à ressentir les douleurs qui apparaissent et la limite de la capacité respiratoire. Un corps avec très peu de déchets n’occasionnera pas de problématiques.

Il est important de comprendre que c’est la gestion des déchets stockés plus ou moins temporairement qui sont la cause des mauvais état de santé.

Alors ( que vous êtes impatients!) comment suis-je arrivé à perdre 2,5 kg en 20 minutes?

Et bien en utilisant une technique simple mais pas très glamour: le lavement avec une poche à lavements.

En effet, j’étais l’objet d’une constipation modérée, c’est à dire que je groupais mes selles (constipare en latin = grouper ensemble) pour aller aux toilettes une fois par jour. Seulement je me suis aperçu que cette constipation (stockage de déchets dans le rectum et dans le colon) contribuait à mes divers et variés maux de dos (que j’ai confondu longtemps avec maux de reins!), à mes douleurs au « ventre » et que le moyen le plus rapide et efficace était de soulager la pression exercer par cette quantité de déchets.

Un jour, je me suis dit « il faut que tu saches quelle quantité de M.E.R.D.E. tu as stocké! » et une simple soustraction du chiffre inscrit sur la balance avant le lavement avec le chiffre inscrit après est à l’origine de ce titre racoleur  :mrgreen: !

La constipation est une très importante origine des maux actuels, par inflammation des intestins, ré-intoxication du sang par les déchets qui stagnent, créent des putréfactions et des fermentations. Elle est la résultante de ce que l’on met dans sa bouche et il y a quelques coupables tout désignés: les colles. Leur origine: caséine (laitage) et sucres complexes (amidons).

Mon plus simple conseil pour ceux qui ont des problèmes de dos, de ventre qui mènent jusqu’à des pathologie dites « psychologiques »: acheter un bock à lavements, vous en trouverez un modèle ici.

Autres solutions naturelles en complément d’une alimentation qui s’oriente vers les fruits et légumes frais et crus:

  • huile de ricin en compresse sur la zone douloureuse.
  • Massages, kinésithérapie ou ostéopathie.
  • Marcher, courir dans une descente
  • Jus de légumes contenant de l’oseille ou de l’épinard
  • Manger le l’épinard ou de l’oseille cru (la cuisson modifie l’acide oxalique)
  • Recette d’une tisane: 1/2 l d’eau+ 1 pincée de graines de fenouil, racine de pissenlits et romarin, faire bouillir. Puis, feux éteints, 1 pincée de fleur de mauve et de feuilles de séné, laisser infuser 10 minutes. Prendre 3 à 4 tasses/jour.

Aboutir à une bonne santé est souvent très simple, il faut juste mettre œuvre et faire l’expérience des solutions proposées. Combien d’entre vous ferons le pas du lavement ?

« Le corps est un temple. N’y faites pas entrer n’importe quoi ! » disait le Dr C. Kousmine et surtout on ne laisse pas les déchets s’accumuler dans les intestins. ➡

Merci de votre attention et belle journée.

Pascal Rorato

Ce contenu a été publié dans Alimentation. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *