Fermentation et comportement

Cet article devrait donner du travail aux douanes! Repérage de bouilleurs de cru et d’alambics ambulants 😛

Processus de fermentation alcoolique:

Définition sur Wikipédia: « La fermentation alcoolique est un processus biochimique par lequel des sucres (glucides, principalement le glucose) sont transformés en alcool (éthanol) dans un milieu liquide, privé d’air. » et ensuite cela produit de l’énergie!

On sait que l’amidon des aliments (féculents, céréales, légumineuses) est composé de glucides, qu’il est principalement digéré par la mastication et l’insalivation dans la bouche. L’estomac étant acide, il permet le début de la digestion des graisses, protéines et de la cellulose.

Que se passe-t-il alors quand le repas, composé d’une majorité de féculents mélangés à tout le reste, est avalé à toute vitesse, avec peu de mastication?

Il y a un premier blocage dans l’estomac, à l’abri de l’air donc début probable de production  d’alcool selon la définition ci-dessus qui vire au vinaigre (ça se remarque à l’haleine du matin). La fermentation alcoolique peut ne pas être complète, mais va continuer lors de son passage dans les intestins (toujours à l’abri de l’air).

Oui, et alors?

ne pouvant s’échapper totalement par les voies naturelles, l’alcool passe dans le sang et produit différents effets dont des sensations d’ivresse qui vont être agréables ou pas (tout le monde n’a pas l’ivresse joyeuse!), de soulagement ponctuel des douleurs par vasodilatation, d’envie de dormir après de copieux repas ou quand la fatigue est présente (qui a dit que les sucres dit « lents » apportaient de l’énergie?), de manque dès que l’alcool ne fait plus effet (il arrive qu’on appelle cela: hypoglycémie) etc…

Que tirez comme enseignements de ces renseignements?

  • Le foie bosse comme un dingue et s’il n’a pas de vacances, il se met en congé maladie ou en grève!
  • Pour ceux qui ont l’ivresse joyeuse, ça passe encore de les voir souvent agités.
  • Mais pour ceux qui deviennent irritables, agressifs  faut supporter leurs humeurs désagréables et tous leurs troubles du comportement.
  • il y a ceux aussi qui supportent pas la pression, alors …. il y a dépression.
  • Facile de comprendre maintenant qu’il est si difficile de se passer de pain, des pâtes, des gâteaux et de toutes ces fabuleuses confiseries bien présentées à grand renfort de marketing.
  • Et si on rajoutai par dessus une bonne dose de sucre raffiné, sans minéraux?
  • Imaginez maintenant, pleins d’êtres qui consomment des produits à base d’amidons qui en font des alcoolique quelque soit l’âge.
  • A l’attention des sportifs: féculent (prononcez: »fait cul lent »), vous auriez confiance?
  • Vous avez compris pourquoi, il faut manger les fruits frais (aliments indispensables et complets) en dehors des repas? sinon c’est cirrhose en bonne voie.

Conclusions:

Il faut avoir 18 ans pour acheter de l’alcool, devenir bouilleur de cru et la distillation est très, très, réglementée. Mais nous avons trouvé la parade face à cet état qui nous impose ses lois liberticides, on peut devenir alambic ambulant et summum de l’histoire, aucun intermédiaire entre le producteur et le consommateur . Notre ego est content, il garde tout pour lui! Il n’y a pas d’âge légal, ça se fait incognito, on peut commencer dès le lait maternisé quand il contient des céréales.

Chacun fait ce qu’il veut, l’accompagnateur en bien-être que je suis, propose de vous aider à passer à l’étape suivante: le changement. Pour les humains, on appelle cela du coaching et pour les animaux c’est du comportementalisme avec de l’éducation.

Pour vous servir: Pascal Rorato

Nota:

  1. cet article se veut simple, c’est pourquoi, toutes les autres conséquences possibles sur le comportement de l’ingestion des féculents ne sont pas avancées, cela ne saurait rester sans suite…
  2. cet article se veut humoristique et il y a divers degrés de lecture!
  3. si vous diffusez cet article, j’adore que l’on dise que c’est moi qui l’ai fait et que l’on fasse un lien par ici.
  4. Ne transmettez pas cet article à Bercy, ils vont justifier une nouvelle taxe!

Ajout du 9 mai 2016: une référence qui étaie mes propos.

Ce contenu a été publié dans Alimentation, Animaux, Chiens, éducation canine et comportement. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.