Éducation canine familiale, ferme et bienveillante

Définitions:

Éducation canine familiale: le but des séances et de ce que je vous enseigne est de vous permettre d’avoir un chien qui s’intègre dans le cercle familial et dans votre vie. Que chaque membre puisse avoir des rapports normaux avec le chien. Les conjoints, les enfants sont accueillis avec plaisir aux séances à partir du moment où ils se sentent concernés.

Remarque: ça marche aussi, même si vous vivez seul avec votre chien 😀

Éducation canine ferme ET bienveillante: les deux adjectifs vont ensemble, c’est la raison pour laquelle j’insiste sur le « ET ».

Être ferme, c’est savoir ce que l’on veut, ce n’est pas uniquement avoir un ton fort et bruyant.  Un exemple: si vous demandez à votre chien de revenir et que vous répétez de plus en plus fort la demande sans avoir l’effet désiré: ce n’est pas de la fermeté, c’est de l’énervement!

On peut être ferme tout en parlant doucement et calmement.

La bienveillance, c’est comprendre et respecter les besoins de votre chien, les vôtres et de votre entourage. C’est un équilibre pas toujours facile à garder, car il demande du temps et de la compréhension à l’heure où beaucoup d’idées incomplètes sont répandues à travers tous les « bons conseils des amis qui vous veulent du bien ». La bienveillance va bien au-delà de faire des caresses pour montrer au chien que l’on est content, de remplir la gamelle d’un aliment tout prêt, sensé être complet parce que c’est écrit sur le sac, de croire qu’un chien à besoin de 3 fois 20 minutes de balade par jour en laisse, de laisser le chien faire ce qu’il veut (mordiller, sauter, aboyer souvent, demander sans arrêt de l’attention…).

La bienveillance démarre quand on cherche des solutions où il n’y a pas de perdants, mais que des gagnants dans la relation. Cela mène à trouver des astuces et des techniques où le résultat sera la coopération plutôt que la coercition dans les rapports de force. La coopération aboutit à des résultats stables sur le long terme et le chien se sent concerné.

Comment arriver à des résultats stables sur le long terme?

  • Connaître les conditions qui mènent à des comportements inappropriés et il y en a beaucoup plus qu’on ne le pense en général,
  • Connaître les différentes techniques de conditionnement et mettre en œuvre celles qui conviennent le mieux à la personnalité de votre chien,
  • Savoir remettre en question ses croyances ( sachez qu’avec moi, vous n’allez pas être déçu!)
  • Savoir être patient, calme et déterminé,
  • Savoir s’adapter,
  • Être observateur pour faire des analyses pertinentes afin de procéder aux changements nécessaires.

 

Partagez sur votre réseau social...